Un service professionnel

L’utilisation des drones civils est une activité réglementée et soumise à des règles de sécurité strictes. D’autant plus dans le cadre d’activités professionnelles (communication, inspection, …), le vol doit être assuré par un télépilote professionnel de drone civil, déclaré comme opérateur auprès de la Direction de l’Aviation Civile.

Les opérateurs de drones civils doivent avoir effectué une Déclaration d’Activités Particulières auprès de la Direction Générale de l’Aviation Civile et disposer d’un Manuel d’Activités Particulières (MAP) qui mentionne notamment la nature de l’activité, les scénarios de mission autorisés (S1 à S4) et les modèles d’aéronefs utilisés. Les drones doivent également avoir été enregistrés et disposer d’un numéro d’identification.

J’ai personnellement effectué toutes ces démarches. Déclaré DGAC sous la référence ED8560, je dispose des certificats d’aptitudes pratiques et théoriques ainsi que des assurances requises pour assurer tous types de prestations dans un contexte professionnel et dans le cadre de scénarios de types S1 et S3.

Scénario de vol S1: Opération en vue directe du télépilote se déroulant hors zone peuplée, à une distance horizontale maximale de 200 mètres du télépilote.

Scénario de vol S3: Opération se déroulant en zone peuplée, soit en agglomération ou à proximité de rassemblements de personnes, en vue directe et à une distance horizontale maximale de 100 mètres du télépilote.